Une approche intégrée du pilotage immobilier - Swissroc

Corporate13.03.2019

Une approche intégrée du pilotage immobilier

« En tant que professionnel du développement immobilier, on se doit de connaître et maîtriser l’ensemble des étapes d’un projet afin d’en gérer les risques et saisir les meilleures opportunités  »

Serge Dudan, chef de projet développement immobilier.

6 100 m2 en habitation et 1 750m2 en surfaces d’activités, cinq immeubles pour 160 habitants. C’est le mandat d’envergure que pilote actuellement Swissroc Group à Belmont-sur-Lausanne. Fort d’un département pilotage et développement, il intervient sur des projets variés, faisant bénéficier ses clients des technologies les plus innovantes et d’une expertise transversale et pluridisciplinaire.

Fondé en 2013, Swissroc Group a connu une croissance rapide. Outre son effectif qui a triplé pour atteindre plus de 100 collaborateurs, le groupe de services immobiliers s’est très vite diversifié, ajoutant à ses activités de construction et de transaction, un volet pilotage et développement par la création d’un pôle dédié : Swissroc Développement. L’objectif, offrir un service à 360° à ses clients à travers une expertise globale, cohérente et innovante des métiers de l’immobilier. Une manière également de se rapprocher des maîtres d’ouvrage en dépassant les prérogatives de l’entreprise générale.

« Nous avons compris que nous pouvions offrir beaucoup plus de par notre structure flexible et dynamique, notre maîtrise de la technologie mais aussi les synergies de compétences possibles à l’interne grâce à nos nombreux experts », révèle Ted Schneider, Managing Partner de Swissroc Group et directeur Business Development de Swissroc Group.

Un pari gagnant, puisque les projets n’ont pas tardé à arriver. Actif à Genève ainsi que dans le canton de Vaud, Swissroc Développement accompagne d’importants propriétaires fonciers pour des projets de développement résidentiel, commercial ou industriel.

Le pilotage chez Swissroc

Swissroc Développement gère des projets immobiliers, de l’acquisition de la parcelle à la réalisation des bâtiments. Il assure les échanges avec les autorités et orchestre les mandataires. Fidèle à l’impartialité qu’implique sa fonction de pilote, le pôle pilotage accorde une importance particulière à maintenir son indépendance à l’égard de l’entreprise générale Swissroc Construction. Il accompagne le maître d’ouvrage tout au long du chantier en assurant notamment le programme de construction et de commercialisation. Parce que le montage d’affaires immobilières est composé de domaines variés et complexes, Swissroc Développement veille à collaborer étroitement avec des partenaires de confiance, tels des urbanistes, des architectes, des ingénieurs ou encore des avocats, pour ne citer qu’eux.

«Piloter un projet immobilier en phase de développement, c’est être un chef d’orchestre capable de gérer simultanément tous les aspects techniques, juridiques et financiers,  afin d’en assurer la viabilité esthétique et économique », explique Ted Schneider.

Pour ce faire, le groupe s’est entouré des meilleures spécialistes. « Nous sommes allés chercher des talents avec aujourd’hui cinq collaborateurs en charge du pilotage. Valorisant des expériences diversifiées, ce sont eux qui portent aujourd’hui ce département avec l’appui des associés », souligne Thang Nguyen, Managing Partner. Parmi ceux-ci, Serge Dudan, chef de projet développement immobilier. Valorisant plus de dix ans d’expérience dans le développement immobilier, il a notamment loué ses services au développeur Nemaco et au géant suisse Steiner SA. Parmi les projets qu’il a menés, on citera notamment Terre Bonne Park à Nyon, la Tour de l’Esplanade à Fribourg ou encore Harmony à Montreux.

« En tant que professionnel du développement, on se doit de connaître et maîtriser l’ensemble des étapes d’un projet afin d’en gérer les risques et saisir les meilleures opportunités », dévoile Serge Dudan.

Une capacité d’analyse complétée par un sens étroit des relations humaines qui lui permet d’intervenir comme médiateur et coordinateur pour gérer au mieux les intérêts des différentes parties prenantes, qu’il s’agisse des propriétaires, mandataires, autorités ou clients.

« Ce métier demande une excellente capacité d’empathie. Il faut également de l’humilité, de l’honnêteté et de la transparence. La gestion de l’humain est au coeur du pilotage», précise ce dernier.

L’appui d’un groupe immobilier

Au quotidien, les équipes de Swissroc Développement peuvent s’appuyer sur l’expertise technique des collaborateurs des autres départements de Swissroc Group. L’entreprise dispose en effet en interne des ressources spécialisées permettant de maîtriser toute la chaîne de valeur d’un projet. Elle réunit notamment  des architectes et économistes de la construction dont la collaboration permet d’optimiser le projet en amont à travers la recherche de solutions constructives ingénieuses. « La diversité des savoir-faire représentés au sein de Swissroc Group nous offre cette expertise technique nécessaire pour pouvoir anticiper tous les scénarios, proposer très tôt des économies, offrir des variantes et ainsi dénicher les améliorations qui permettront de satisfaire les objectifs de rentabilité du maître d’ouvrage », explique Serge Dudan.

L’équipe de Swissroc Développement (de gauche à droite) : Edouard Souchko, Eloi Delaye, Ted Schneider, Guillaume Baumann, Khaled Knifati, Serge Dudan, Colombe de la Soujeole. Photo : Nicolas Schopfer

Une recherche d’économies opérée sans pour autant altérer l’efficacité et l’esthétisme du projet  et tout en respectant l’environnement. « Un bon développeur doit arriver à mettre sur pied un beau projet, c’est-à-dire un projet qui s’intègre au paysage et assure la qualité de vie des utilisateurs, tout en rentrant dans les budgets », ajoute Colombe de la Soujeole. Architecte de formation et chargée d’affaires au sein du département pilotage et développement, elle est notamment en charge de l’organisation et de l’établissement du cahier des charges des  concours d’architectes et d’urbanistes.

Aux compétences humaines, s’ajoute la maîtrise de la technologie. Figurant parmi les précurseurs du BIM (Building Information Modeling) en Suisse romande, Swissroc Group a atteint son second niveau de maturité, le clash détection. Celui-ci permet, grâce aux savoir-faire des BIM Managers, de détecter en amont du chantier les conflits compromettant la gestion optimale du risque, notamment dans le cadre d’un mandat de pilotage. En phase de construction, il est possible de faire un reporting consolidé au client,  grâce à un accès facilité à l’information. Une méthode de travail innovante dont les avantages s’étendent également au facility management par la mise en place de technologies permettant d’optimiser la maintenance et de prolonger le cycle de vie du bâtiment.

Un ensemble de savoir-faire qui permet à Swissroc Développement d’apporter une réelle valeur ajoutée aux clients à travers une approche à 360° de leur projet. Des synergies facilitées par la proximité des équipes, évoluant au sein des mêmes locaux et la culture d’entreprise ouverte et entrepreneuriale, encouragent la collaboration et assurant une grande réactivité dans la prise de décision.« On ne réussit rien de bien sans passion. C’est le sentiment le plus largement partagé par les collaborateurs de Swissroc. Au sein des équipes, le maître-mot, c’est la confiance et l’entraide. Une incroyable source de richesse pour nous comme nos clients», appui Serge Dudan.

Toujours viser plus haut

Actuellement, une vingtaine de projets de pilotage sont en cours au sein de Swissroc Group. Un portefeuille qui représente plus de CHF 400 millions de chiffre d’affaire répartis entre Genève et Lausanne. Et le groupe ne compte pas s’arrêter là. Il souhaite exporter son savoir-faire à l’international et cherche à se positionner sur des projets de plus grande ampleur. Une ambition qui passe notamment par la venue de nouveaux collaborateurs aux compétences complémentaires à celles actuellement représentées.

« Nous allons renforcer nos équipes par des profils techniques spécialisés dans le pilotage et la gestion de projet d’envergure  », s’enthousiasme Thang Nguyen.  

L’année 2019 s’annonce donc riche en nouveautés pour le groupe qui entend bien poursuivre sa croissance. Pour rappel, il avait ouvert en 2018 une filiale dédiée à la digitalisation du secteur de l’immobilier, Swissroc Building Intelligence. « Nous avons tout pour réussir, à nous de nous en donner les moyens », conclut Thang Nguyen.

Articles en relation