LES NOUVEAUX MÉTIERS DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE DANS L’IMMOBILIER - Swissroc

Lifestyle13.11.2018

LES NOUVEAUX MÉTIERS DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE DANS L’IMMOBILIER

Disparition, mutation ou émergence de nouveaux métiers, l’innovation technologique est synonyme de changement. Au fil des ans, cette relation s’est propagée dans de nombreux secteurs professionnels, dont la construction. Nouveaux matériaux, nouvelles énergies et nouveaux modes de gestion amènent à reconsidérer la manière de bâtir. L’innovation s’intègre à différentes étapes d’un projet, de la préparation à la construction en passant par le suivi. Si le développement d’outils robotiques et de l’intelligence artificielle (IA) entraînera très probablement l’automatisation de certaines tâches, de nouvelles vocations sont amenées à voir le jour en parallèle. Zoom sur cinq métiers qui se développeront dans les prochaines années.

INSPECTEUR DE DONNÉES

La maison intelligente n’est plus une utopie. Avec l’avènement du web 3.0, la maison connectée est non seulement devenue réalité, mais elle a maintenant gagné une part grandissante de la population. Le développement de l’Internet of Things (IoT), ou l’internet des objets, se combine dans nos habitations au machine learning, aussi appelé « apprentissage automatique », forme d’intelligence artificielle.

Google home mini – assistant de périphériques domotique.

La domotique, avec ses objets intelligents, permet d’enregistrer les habitudes des résidents d’un immeuble ou d’un logement. Une combinaison de technologies disruptives qui va ensuite s’auto-paramétrer et s’ajuster aux besoins de ses utilisateurs pour optimiser, par exemple, la consommation du chauffage dans chaque pièce ou la gestion du système chauffe-eau.
Lors de la phase de préparation d’un nouveau projet, l’analyse de toutes ces données par un inspecteur spécialisé permettra aux architectes et entreprises générales de prévoir l’utilisation du logement qu’aura le propriétaire à partir de ses habitudes. Ce relevé rend possible la sélection des matériaux les plus adéquats et l’organisation des pièces pour un logement sur-mesure dès la livraison.

ARCHITECTE OCÉANIQUE

La compétitivité des territoires est un enjeu important. La population mondiale s’accroît rapidement, elle est de plus en plus urbaine et la majorité des grandes cités se trouvent près d’un littoral. Où loger, divertir et faire travailler les nouveaux arrivants ?

« Ocean Spiral »  concept et visuel de Shimizu Corporation

Les villes et régions rivalisent d’imagination pour créer un écosystème innovant, synonyme pour elles de valeur ajoutée pour les populations et les entreprises. Certains se tournent vers les océans, qui représentent 70% de la surface de notre planète. Un espace conséquent et encore largement inexploré pour construire. Plusieurs infrastructures (des hôtels spécialisés et des centres de recherche ou de données) ont déjà pour adresse le cœur de l’océan. Des cadres innovants, tels que des hôtels sous-marins voient le jour à Dubaï ou encore aux Caraïbes. L’entreprise japonaise Shimizu a même présenté en 2014 un projet novateur de ville intelligente sous-marine nommée « Ocean Spiral » : une sphère à demi-immergée dans l’eau pouvant accueillir jusqu’à 4 000 personnes. Le développement de ces constructions nécessite des formations spécialisées pour les architectes océaniques. De nouveaux challenges seront à appréhender, tels que la gestion de pression aquatique, le respect de la biodiversité marine et l’inclusion de technologies pour la survie de l’espèce humaine.

CONTRÔLEUR DE DRÔNES

Impossible de passer à côté de ces objets volants télécommandés ! De plus en plus répandus, ils touchent aujourd’hui de nombreux secteurs d’activité, dont la construction. Leur mission : contrôler l’avancement des chantiers comme en assurer la qualité. Des entreprises comme Dedibot ont décidé d’aller plus loin. Ce fabricant chinois d’imprimantes 3D a récemment présenté le premier système d’impression trois-dimensions aéroporté. L’objectif : imprimer des bâtiments toujours plus haut et pourquoi pas un jour de véritables gratte-ciel. L’utilisation de l’Intelligence Artificielle (IA) embarquée est également prévue, cependant la législation actuelle nécessite toujours qu’un drone soit piloté par un opérateur, principalement pour des questions de responsabilité juridique en cas d’incident. Des restrictions qui vont probablement tomber, d’ici plusieurs années, lorsque ces technologies d’avenir auront fait leurs preuves. Il faudra alors des contrôleurs de drones pour coordonner et allouer les ressources nécessaires aux travaux, veiller au bon fonctionnement des machines, garantir la qualité et faire les demandes d’autorisation nécessaires à leur utilisation.

DESIGNER PARAMÉTRIQUE

La conception paramétrique est une approche innovante du design numérique qui permet de générer des formes à géométrie complexe et au design révolutionnaire à partir de l’exploitation d’une grande quantité de données.Si le design paramétrique existe depuis une dizaine d’années, son utilisation se limite à l’heure actuelle aux œuvres architecturales de grande envergure.

 The Gherkin, 30 st. Mary Axe, Londres – Réalisation en design paramétrique par Foster + Partners .

En cause ? Une phase de préparation longue et particulièrement coûteuse, notamment pour la production de matériaux sur-mesure. Ce métier est cependant amené à évoluer et à gagner en importance grâce au développement de l’impression 3D qui va stimuler le déploiement de la technologie et rendre économiquement accessible la construction de logements de toute taille. Avec la croissance du marché, l’optimisation des procédés de fabrication, des matériaux et des structures, le métier de designer paramétrique fait partie des emplois d’avenir de la construction.

Bon à savoir :
Certains logiciels fonctionnant avec la méthodologie BIM, comme ArchiCAD ou Revit, permettent déjà l’utilisation du design paramétrique.

COMMANDANT DE FLOTTE ROBOTIQUE

Face à l’exigence toujours plus grande de productivité et d’efficacité qui pèse sur l’industrie de la construction, les « robots » sont amenés à prendre de plus en plus d’importance. Ils assistent déjà l’Homme sur les chantiers pour des tâches dangereuses, pénibles et/ou répétitives. Encore faut-il pouvoir planifier et contrôler leur activité. Une tâche qui pourrait être dévolue au commandant de flotte robotique. Celui-ci pilotera des robots issus des automates programmables industriels (API), paramétrés pour réaliser une action de manière répétitive. Il coordonnera également les véhicules autonomes – connectés à un système de communication – chargés d’effectuer des livraisons de matériels à un emplacement précis du chantier, évacuer les débris comme les surplus de matériel, etc. Enfin, tout comme le contrôleur de drones, il veillera au contrôle de la qualité des machines et ordonnera les réparations.

Domotique, Drones, objets connectés, IA, matériaux innovants… le marché de l’immobilier et de la construction évolue. Commandant de flotte robotique ou architecte océanique, les métiers de demain rencontreront des challenges uniques nécessitant des formations spécialisées. Et si certains voient dans l’apparition de ces nouvelles technologies une menace pour les métiers traditionnels de la construction, d’autres y trouveront des opportunités de carrière.

Articles en relation