Penser le logement intergénérationnel pour contribuer au bien vivre ensemble – Swissroc

Corporate19.11.2021

Penser le logement intergénérationnel pour contribuer au bien vivre ensemble

Des immeubles pensés pour favoriser la cohabitation entre les personnes âgées et les plus jeunes : c’est le principe de l’habitat intergénérationnel. Nées dans les années 2010, ces constructions ont, dans un premier temps, été gérées par les bailleurs sociaux, en collaboration avec des organismes de solidarité. Depuis 2016, les acteurs immobiliers se sont toutefois décidés à lancer des programmes ouverts à l’accession ou à la location dans le parc privé, à l’image de Swissroc. A Saint-Gingolph, le premier  du concept NEAVITA est en cours. Point sur les contraintes et opportunités d’un tel développement en matière architecturale.

Répondre à un vrai besoin 

La Suisse est immanquablement concernée par le phénomène de vieillissement de la population: comptant 1,5 millions de seniors aujourd’hui, pour 8’545 millions d’habitants, leur nombre s’élèvera à près de 3 millions à l’horizon 2045, représentant alors près de 26% de la population. Les pouvoirs publics sont interpellés tant les conséquences économiques, politiques et sociales de cette évolution démographique sont nombreuses. Parmi celles-ci, la question du bâti et de l’indépendance revêt une importance particulière. En effet, la très grande majorité des personnes âgées déclarent aujourd’hui vouloir vieillir à domicile. Une question de choix pour la grande majorité, pour qui l’EMS n’apparaît pas comme une option. De plus, dans certains cantons comme Neuchâtel, les EMS ne peuvent plus se développer.  Face à cette situation de nombreuses typologies de logements ont émergé ces dernières années. Parmi celles-ci, le logement protégé, à savoir un appartement indépendant conçu pour permettre le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées (donc logements adaptés) et dans lequel des prestations médico-sociales sont dispensées. Tout en offrant un cadre plus sécurisant, ils permettent ainsi de préserver la sphère privée des locataires. Ils sont conçus en logements autonomes comprenant une cuisine et une grande salle de bains une ou deux grandes chambres permettant une vie indépendante. La mise à disposition d’espaces communautaires, salon, et cafétéria notamment, offre des possibilités de contacts et d’échanges. Un concept dans lequel les équipes Swissroc ont décidé d’investir, à travers le projet Neavita, dont la première résidence est en train de voir le jour à Saint-Gingolph.

Neavita : une expérience de cohabitation d’un nouveau genre en Suisse Romande

Depuis 2020, Swissroc développe le projet Neavita. En privilégiant la qualité des implantations, à proximité des commerces et transports en commun, en développant une gamme complète de services et en multipliant les équipements de bien-être et de confort, Neavita offre plus qu’un quotidien serein. Neavita c’est une vie de quartier agréable, ponctuée d’animations et d’échanges dans un cadre intergénérationnel. 

En tant que concepteurs de logements et de services intergénérationnels, les résidences ont pour objectif d’offrir une expérience de cohabitation d’un nouveau genre en Suisse Romande. Swissroc a ainsi imaginé des résidences telles des villages à taille humaine, favorisant les échanges intergénérationnels entre locataires, visiteurs et petits commerçants. Elles offrent une vie de quartier agréable, où actifs, retraités, familles et petits-enfants se retrouvent au cœur d’un environnement verdoyant, créant une vraie communauté où il fait bon vivre.”, explique Stéphane Cohen, CEO de Swissroc Développement Vaud.

Neavita – La Châtaigneraie : Un concept architectural et paysager adapté

Aux abords de Saint-Gingolph, Neavita – La Châtaigneraie, est un projet innovant, durable et moderne. Avec des aires de détente et de vastes espaces extérieurs, il se compose de trois immeubles de 60 logements en totale adéquation avec les normes SIA 500. Ce dernier convient plus largement à l’ensemble de la population et permet une mixité générationnelle. Le bâtiments bénéficient d’un socle de services proposant la restauration avec une réflexion sur les besoins nutritionnels adaptés à chacun, des cabinets médicaux avec salle(s) de remise en forme et/ou salle(s) de rééducation, des services tel que le soin à la personne (ex : salon de coiffure, soins esthétiques). L’ensemble de ces services sera ouvert à toute la population extérieure. Les appels d’offres pour les déterminer l’identité des prestataires sont actuellement en cours. Un soin particulier est apporté au concept paysager avec la création d’espaces communs végétalisés, arborés avec des arbres fruitiers, un espace potager en permaculture. L’objectif: en faire un lieu privilégié d’échange et de partage.

L’essentiel est de combiner qualité architecturale et dimension sociale des logements, qu’ils soient nouvellement construits ou rénovés. Favoriser des liens de proximité intergénérationnels durables au niveau d’un quartier reste le meilleur moyen de lutter contre l’isolement des seniors et de répondre à leurs besoins.”, explique Didier Castelli, Directeur de Swissroc Architecture. 

Des typologies d’appartement confortables

Construit avec une conscience éco-responsable, le projet est labellisé Minergie. Les appartements ont été conçus autour de deux  typologies : 2,5 pièces de 52 à 55m2  et 3,5 pièces de 72 à 76m2 . Ils comprennent: 

– une grande salle de bains de 6m2 totalement adaptée avec des matériaux de qualité et durables
– une à deux chambres séparées (suivant typologie) de 14m2 permettant de circuler autour du lit 
– une cuisine généreuse ouverte sur le salon
– un extérieur (type loggia, balcon etc.) conçu comme espace de vie extérieur supplémentaire
– une pièce de vie la plus généreuse possible avec une attention particulière sur l’orientation pour bénéficier d’une belle lumière et d’une vue lorsque cela est possible

Tous les appartements sont conçus dans l’idée principale de confort avec l’usage de matériaux de choix dans des tons naturels.

Un projet qui a su séduire les autorités locales. Alors que le concept architectural est actuellement en cours de finalisation, le début de la construction est prévu pour septembre 2021.

Articles en relation