Luxe et immobilier : entre défis constructifs et attentes clients – Swissroc

Lifestyle01.07.2021

Luxe et immobilier : entre défis constructifs et attentes clients

Le marché de l’immobilier de luxe occupe une place très importante en Suisse tant les biens d’exception sont nombreux sur le territoire et le pays attractif pour les acquéreurs  les plus fortunés. Si la demande ne cesse de croître, accentuée par le Covid, la gestion de ce type de bien pour les professionnels de l’immobilier s’avère complexe, tant les attentes de la clientèle sont élevées.

Des biens de plus en plus prisés

En  2020, rien qu’à Genève, le double de biens de luxe s’est vendu par rapport à l’année précédente, soit 96 objets. Un rebond exceptionnel qui annonce une reprise de la demande pour ce marché. Ce dynamisme s’explique notamment par une tendance qui s’observe dans tous les secteurs du logement aujourd’hui : la recherche de plus d’espace depuis la fin du confinement. Les biens de prestige disposant d’une belle hauteur sous plafond, de pièces pouvant être dédiées au télétravail ou encore d’un espace extérieur (terrasse, balcon, jardin) sont donc particulièrement prisés. La démocratisation du télétravail a également eu un effet sur le marché des résidences secondaires : les ménages les plus aisés sont ainsi de plus en plus nombreux à vouloir s’offrir une maison de vacances dans un lieu qui leur permette d’allier travail à distance et loisir.

Qu’est-ce que l’immobilier de luxe ?

Avant de plonger dans les spécificités du marché de l’immobilier de luxe, il convient de rappeler de quoi il s’agit. En effet, l’immobilier de prestige peut être assimilé au segment de marché sur lequel se déroulent les transactions relatives aux biens les plus luxueux. Très précisément, les experts de la profession ont retenu la valeur plancher de 5 millions de francs suisses pour définir si une maison ou un appartement entrait dans cette catégorie ou non. Les sommes en jeu étant par conséquent très élevées et les clients différents, il est facile de comprendre que les tendances affectant le marché immobilier de prestige sont différentes de celles impactant le marché plus traditionnel.

L’élégance et l’exigence de la conception

Penser l’espace intérieur, l’anatomie d’un lieu est un art qui relève presque autant de la philosophie que de l’architecture.Satisfaire les exigences des clients sur un projet immobilier l’est tout autant.  Aujourd’hui, les clients veulent avoir la possibilité de participer au choix de certains matériaux (carrelage, murs, etc.) et de certains aménagements même si cela implique une hausse du prix de vente. Il s’agit donc aussi bien de comprendre le style qu’ils souhaitent pour leur intérieur, que de maîtriser la réalisation pour leur donner pleine satisfaction. Une expertise apportée par Swissroc Showroom à une clientèle essentiellement privée, émanant des opérations immobilières réalisées par Swissroc Construction et commercialisées par Swissroc Properties ; d’où un travail mené en totale synergie. L’entreprise travaille sur la base des plans des ouvrages en construction et construit avec chaque client un projet répondant à ses goûts, à son budget, à l’aspect fonctionnel de son espace de vie. 

Noblesse et qualité des matériaux

L’architecte innovant et créatif fera appel à des matériaux nobles comme le bois massif, le marbre, et à des tissus de la meilleure qualité. Le soin apporté à la conception doit se prolonger durant la réalisation du projet : les matériaux doivent être maniés avec soin, pour que les travaux donnent vie à la vision initiale de l’architecte en respectant le design souhaité et avec un haut degré de finition répondant aux attentes des acquéreurs. Le choix de l’entreprise générale est donc déterminant. Récemment, Swissroc Construction a livré le projet des Crêts de Cologny. Une résidence de haut standing labellisée Très Haute Performance Énergétique, dont les normes requièrent une sélection rigoureuse des matériels et matériaux. Le confort thermique, assuré par l’isolation épaisse située derrière chaque élément de façade, par du triple vitrage, a été complété par une ventilation double flux ainsi qu’une pompe à chaleur tirant ses calories du sol via trois sondes géothermiques. Sans oublier la fonction “geocooling”. Un très haut standing qui se reflète également dans l’univers du lieu, où les parties communes ont fait l’objet d’une étude de lustrerie avec une signature lumineuse réfléchie, à bandeaux LED. Sans oublier les façades réalisées en pierres de Pompignan ainsi qu’en métal couleur bronze.

https://swissroc.ch/crets-de-cologny-les-coulisses-de-cette-residence-de-standing/
https://swissroc.ch/portfolio/les-crets-de-cologny/

La technologie comme outil de personnalisation simple et efficace

Aujourd’hui la réalité virtuelle permet d’accompagner les acquéreurs pour les aider à se projeter dans leur futur logement. Nommé configurateur, cet outil leur permet de se déplacer virtuellement de pièce en pièce, dans un environnement 3D immersif à 360°, afin d’appréhender l’agencement du futur logement et surtout de bien visualiser les finitions choisies. Chez Swissroc, le showroom et la VR permettait déjà de personnaliser sa décision d’achat, l’implémentation d’un configurateur est actuellement en cours pour offrir une expérience encore plus immersive et sur mesure aux clients.

“Dans le cadre de l’achat d’un bien avec un certain standing, le client veut pouvoir choisir chaque détail. Grâce à la modélisation de chaque espace, il est possible de faire des choix très précis. Le client peut par exemple choisir un bloc d’un marbrier en Italie qui sera ensuite implémenté dans la perspective de l’image pour l’utiliser comme texture et lui permettre de se projeter. Il pourra ensuite faire le choix exact de la pose, taille de plaques, etc. Le tout dans 24 heures.”, explique Alexandra Ramos, architecte d’intérieur au sein de Swissroc Showroom. 

Une technologie qui permet également d’économiser du temps et de l’argent, puisque la modélisation permet de calculer en quelques clics les surfaces et le volume de matériaux nécessaires pour éviter tout gaspillage.    

Articles en relation