Le dumping Salarial: un danger pour nous mais egalement pour vous. – Swissroc

Arch. & Tech.07.10.2016

Le dumping Salarial: un danger pour nous mais egalement pour vous.

Un nouveau cas de dumping salarial a été dénoncé par le syndicat UNIA, en ce début d’année, sur le chantier des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Après le scandale de la gare CFF de Zurich, d’autres ouvriers et maîtres d’ouvrages sont victimes de la sous-traitance en chaîne, ce qui est vraiment honteux. Pour plus d’informations sur les articles, cliquez sur les liens ci-dessous:

Quatres ouvriers polonais réclament 60’000 francs de créances salariales
Unia dénonce un dumping salarial aux CFF

Aujourd’hui, selon l’article 5 de la Loi fédérale suisse, si des travaux sont exécutés dans les secteurs de la construction, du génie civil et du second œuvre par des sous-traitants, l’entrepreneur contractant (entrepreneur total, général ou principal) répond civilement du non-respect par les sous-traitants des salaires minimaux nets et des conditions de travail mentionnées à l’art. 2, al. 1, de la présente loi. L’entrepreneur contractant répond solidairement de tous les sous-traitants lui succédant dans la chaîne contractuelle.

Pour éviter ce genre de problèmes, SwissRoc accomplit systématiquement son devoir de diligence s’agissant du respect des conditions de travail et de salaire lors de chaque sous-traitance de travaux. Chacun des sous-traitants de SwissRoc ont établi de manière crédible sur la base de documents et de justificatifs, qu’ils respectent bien les conditions de salaire et de travail. Aucune sous-traitance en chaîne n’est tolérée au sein du groupe.

Articles en relation