L’entreprise générale genevoise Hestia Constructions SA reprise par le groupe Swissroc Capital Holding SA.

Corporate18.12.2018

L’entreprise générale genevoise Hestia Constructions SA reprise par le groupe Swissroc Capital Holding SA.

Swissroc Capital Holding SA (Swissroc), groupe genevois de services immobiliers, annonce l’acquisition de l’entreprise générale Hestia Constructions SA (Hestia), basée à Genève. Le rapprochement des deux entités, permet de donner une assise supplémentaire à Swissroc qui accélère sa croissance. La direction d’Hestia reste inchangée et l’ensemble des collaborateurs sont maintenus dans leurs fonctions.

Découvrez les articles de Bilan et l’Agefi, parus le 18 décembre, qui reviennent sur cette nouvelle marquante.

Une nouvelle étape pour Swissroc

Swissroc accélère son développement par le rachat de 100% du capital action d’Hestia. Détenue en très grande majorité par Vertical Holding SA, l’entreprise générale créée en 2010, rejoint la famille Swissroc. Face à plusieurs offrants, dont de grands groupes de construction internationaux, Swissroc a su convaincre les actionnaires de Hestia.

« J’ai créé Hestia en 2010 avec l’ambition d’en faire une entreprise générale de grande qualité et reconnue sur la place de Genève. C’est chose faite. Je souhaite à présent qu’Hestia puisse continuer à se développer dans les meilleures conditions avec des actionnaires qui ont la capacité de l’accompagner au quotidien, ce qui n’est pas mon cas en raison de mes très nombreuses autres activités. Swissroc saura parfaitement le faire et ainsi assurer son développement. Je me réjouis bien entendu de continuer à travailler avec Hestia », explique Abdallah Chatila, ancien propriétaire d’Hestia.   

Une décision cohérente avec les ambitions de Swissroc et son plan d’entreprise qui combine croissance interne et externe. Depuis 2015, le groupe a en effet triplé ses effectifs, tout comme son volume d’affaires et ouvert une filiale dédiée à l’innovation (Swissroc Building Intelligence).

Avec la venue d’Hestia, Swissroc s’adjoint les compétences d’un partenaire pérenne au fort potentiel de développement. L’entreprise prévoit un CA brut de plus de 300 millions de francs suisses d’ici 2022. Elle a à son actif des réalisations majeures, à l’image des Cèdres de Cologny, du Parking des Vergers Arbères, de la Tour de Lyon 77 ou encore de Stellar 32, à Plan-les-Ouates, dont le chantier est actuellement à bout touchant.

Stellar 32

Deux entreprises générales complémentaires

Au sein de Swissroc, Hestia évoluera aux côtés de Swissroc Construction, l’entreprise générale historique du groupe. Si la première se distingue par ses dix années d’existence et son portefeuille de clients institutionnels, la seconde se caractérise par sa maîtrise des nouvelles technologies et son approche orientée vers l’expérience client. Swissroc compte en effet un département Showroom et Travaux qui viennent enrichir les prestations classiques d’une entreprise générale et lui permettent de répondre aux exigences d’une clientèle privée.

Deux entités complémentaires qui permettront à Swissroc de couvrir l’ensemble des segments du marché par le développement de deux marques distinctes et spécialisées. Les projets seront répartis selon leur typologie et l’expertise qu’ils requièrent.

L’arrivée d’Hestia permettra également à Swissroc de déployer le BIM (Building Information Modeling) en intervenant sur des projets de plus grande envergure. Le groupe figure parmi les précurseurs de cette méthode de gestion de projet innovante en Suisse.

« Les deux entreprises vont s’enrichir mutuellement. Swissroc va apporter sa technologie et son dynamisme, Hestia son expérience et son expertise des gros chantiers », précisent les associés de Swissroc.

L’organisation interne d’Hestia conservée

La direction d’Hestia continuera d’être assurée par Philippe Blanc. Acteur reconnu dans la profession, avec près de 100 projets menés à bien en 30 ans de carrière, il conduira le changement d’actionnariat auprès de ses équipes, appuyé par Jérôme Béné, responsable exécution.

« Je me réjouis de faire profiter de nos expériences à cette jeune équipe, un peu comme un grand frère et de pouvoir bénéficier également de son dynamisme », Philippe Blanc, Directeur d’Hestia.

Bien qu’Hestia intègre le groupe Swissroc, elle conservera toutefois son indépendance. Le nom de l’entreprise reste inchangé, son système de management est conservé et la totalité des 27 collaborateurs maintenue en poste.

« Nous admirons le travail qui a été mené toutes ces années avec la réalisation de chantiers complexes. Nous allons travailler main dans la main avec les équipes en place pour assurer le succès de cette association », appuient les associés de Swissroc.

Le groupe entend introduire de manière progressive de nouveaux outils technologiques visant à faciliter le quotidien des équipes et optimiser les processus de l’entreprise pour lui permettre d’être encore plus performante.  

Articles en relation