ÉDOUARD SOUCHKO, RESPONSABLE COMMERCIAL – Swissroc

Corporate27.04.2018

ÉDOUARD SOUCHKO, RESPONSABLE COMMERCIAL

Edouard Souchko, ex-chasseur de têtes au sein d’un leader mondial du recrutement, rejoint les équipes de Swissroc Real Estate en qualité de responsable commercial, une entreprise qui a su « susciter sa curiosité ».

SA RECONVERSATION STRATÉGIQUE

“L’immobilier a toujours été un fil rouge dans ma carrière. J’ai d’abord travaillé en tant que Consultant Immobilier, à New-York, avant de me lancer dans le recrutement, en intégrant Hays, puis Michael Page à Genève, en 2011. Pendant 7 ans, j’y ai développé leur division “Immobilier et Construction” qui n’existait pas jusqu’alors, et recruté une centaine de spécialistes en Suisse romande. Sur ces dix dernières années, je me suis construit un véritable réseau et j’ai placé des professionnels à des postes clés au sein de fonds d’investissements immobiliers, de banques, de bureaux d’architectes, de promoteurs et de régies.

J’ai la chance d’avoir une vision globale du marché, qui est en pleine mutation, et d’en connaître les principaux acteurs. En tant que Responsable Commercial, je peux accompagner Swissroc Construction, l’entreprise générale de Swissroc Real Estate, dans le développement de son activité. La construction, je connais, mais aujourd’hui, je prends part au marché différemment, directement. Je suis dans l’action, dans une logique de business. J’ai la satisfaction de mettre enfin le pied à l’étrier.”

SWISSROC, SON PREMIER CHOIX

“Je connais Swissroc depuis ses débuts.  C’est moi, d’ailleurs, qui ai recruté son tout premier employé, François Favre, économiste de la construction. Swissroc, c’est typiquement le genre d’entreprise que l’on aime présenter à ses candidats lorsque l’on est recruteur. C’est une société dirigée par trois entrepreneurs ambitieux, avec une structure, une vision et une approche radicalement différentes de ce que l’on peut voir, à l’heure actuelle, sur le marché. Elle se démarque par son ADN, sa technologie, ses valeurs et son dynamisme. Swissroc est une entreprise qui suscite la curiosité, qui ose. Elle sort du lot. 

Pour avoir recruté plusieurs de ses collaborateurs (des économistes de la construction, des chefs de projet, des architectes), je connais la direction stratégique et les besoins opérationnels de l’entreprise. Swissroc, c’est un peu comme une grande start-up. C’est une jeune entreprise avec des employés qui n’ont pas peur de se remettre en question. Ils ‘en veulent’, ils donnent tout. Et puis, il y a de la place pour leur développement personnel. Chacun a la possibilité de s’éclater.” 

UNE APPROCHE TOURNÉE VERS L’HUMAIN

Les rapports humains, dans ce milieu, sont essentiels. Je veille à instaurer une relation de confiance et de transparence avec chacun de mes clients. Pour qu’un projet réussisse, c’est indispensable. La digitalisation du secteur de la construction permet une meilleure gestion des projets, mais il ne faut surtout pas perdre ce contact, rompre ce lien. Il faut maintenir une relation de qualité avec ses clients, comme avec ses équipes ou avec ses partenaires. Pour que ça marche, il faut de l’échange, une vraie synergie. Swissroc l’a très vite compris et a su bien s’entourer. ”

Articles en relation